Même si aujourd’hui nous sommes dans une démarche de recyclage pour préserver la ressource (en valorisant la dé-construction notamment), le fait est qu’une réalisation de revêtement avec recyclés ne comporte environ que 30 % de matériaux recyclés, il reste donc 70 % des matériaux qui nécessitent de provenir de l’industrie des carrières.
Les granulats, qui sont utilisés pour les couches de fondation, les couches de bases des corps de chaussées, la fabrication des enrobés, le revêtement de route ou encore les enduis superficiels (revêtement économique appelé aussi gravillonnage), ont différentes caractéristiques techniques et sont choisis en fonction du cahier des charges des clients.
Il y a différents types de granulats, différents types de qualité et les exigences ne sont pas les mêmes en fonction de la destination de l’ouvrage.
Le groupe COLAS a ses propres carrières mais cela ne suffit pas à subvenir à tous les besoins. De plus, les carrières n’extraient pas les mêmes types de matériaux, les ressources sont différentes en fonction des lieux d’implantation et nous sommes parfois obligés d’aller chercher des matériaux très loin, mais heureusement, à ce niveau-là, nous sommes bien servis en Lorraine, les ressources sont variées, il y a donc peu de carence et la richesse des matériaux nous permet de bénéficier de coûts très concurrentiels.